ARTOTECH – Claude-Éric POIROUX

Production

Synopsis

artOtech avec Claude-Éric Poiroux : le magazine de la création invite le délégué général du festival Premiers Plans

Voilà près de 35 ans que l’on croise Claude-Eric Poiroux aux abords des « 400 coups » à Angers, le complexe d’art et essai qu’il a créé et qu’il dirige témoigne de son amour fou du cinéma. Claude-Eric Poiroux a tout fait : animateur de ciné-clubs, producteur, distributeur, exploitant et créateur du réseau Europa Cinéma . Ce cinéphile incollable n’a de cesse que de partager, transmettre le cinéma et donner si besoin un coup de pouce aux cinéastes. C’est l’esprit et le sens du festival Premiers Plans qu’il a fondé en 1989. Grâce à lui chaque année en janvier, Angers devient la capitale du jeune cinéma.

Ils sont également au sommaire de artOtech en février :

  • Musique avec les riffs tendus du trio angevin les Blind Suns , l’énergie explosive de KoKoMo et Alexinho , champion du monde de Human Beat Box
  • Littérature et dessin avec « Et puis Colette » , BD douce-amère signée Mathou et Sophie Henrionnet
  • Danse avec The Falling Stardust, dernière chorégraphie signée Amala Dianor , venu du hip-hop et formé au CNDC d’Angers
  • Web fiction : retour sur le tournage de la série « Random » par les Nantais Rémi Noël et Sullivan Le Corvic